Défoulement 3 : un monde propre

Issu d’un songe, la fenêtre était grande ouverte, lucarne allumée !

C’est quand tout s’effondre que les invididus découvren t les limites de leur monde.

Dans celui-ci les individus, bien qu’il soit difficile de les nommer ainsi tant ils sont uniformes& homogènes, disons plutôt des entités distinctes… humanité Etrange pour nous, toute puissante, qui décide la pluie et du beau temps.

De ces entités nous pouvons distingués deux sortes, les spécialistes qu’on ne voit que pour une chose et les multitâches, les Blancs.

De citoyen nous pouvons les nommers, en tout cas ils y ressemblent le plus. Ils n’ont pas de logement pour eux, pas méme de travail ils se déplacent de lieux en lieux, le lieu est dédié à une fonction.

Et c’est maintenant que tout se révèle, quand tout s’effondre. Ces citoyens constatent qu’un des Lieux (sans doute pour une activité qui se rapproche du « travail ») est fermé par les gardiens. Ils demandent à savoir, « c’est inondé !  » on leur répond.

Ils partent alors dans une autre lieu, affecté à la « détente », un autre pris par un inhabituel Esprit critique (n’osons dire intelligence tant leurs capacités sont « grandes ») se rendent dans le lieu du « maitre de Guerre ». Bizarrement celui-ci, cette entité dédiée uniquement à cette tache, semble troublé du Haut de son pro montoir, mais toujours avec son air de dictateur. Les citoyens se demandent bien ce qu’ils se passent !

Le trouble n’est pas une attitude pour eux, pourtant le « maitre » quitte le lieu, de même l’eau commence à couler de la colline sans que les gardiens ne marquent leurs présence.

Ils se rendent compte que le maitre n’était qu’une entité monotâche, forte d’une capacité de discours. il n’a aucune possession, il ne sait méme pas où est la lieu « dormir », lui qu’ils prenaient pour un Guide, un Dieu.

Que se passe t’il ?

Rien ne Tient, en fait ils comprennent qu’ils sont sur la terre, que leur monde était technologique à Outrance (niant toute autres réalités ou mondes paralléles).

Ils se demandent si leur nation est abandonnée ? Ils se disent les Anglais n’ont pas ce problème ils ont des vaisseaux spatiaux. Ils ont des flottes, d’autres nations aussi.

Ils se demandent si ils sont sacrifiés !

Dans un lieu secs, ils se réunissent et redécouvre des artefacts anciens; dans les airs les autres nations n’y comprennent pas plus à cet effondrement mais ils ne peuvent plus prendre pieds à Terre.

Tout est en train de Changer

José Guadalupe Posada

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.