activité humaine et la Nature

Buzz du moment :

06. mai 2019 — Communiqué de presse

Le WWF appelle à un sursaut collectif pour mettre fin à l’effondrement de la nature

L’IPBES, la plateforme scientifique mondiale sur la biodiversité, publie aujourd’hui un rapport historique sur l’effondrement sans précédent de la biodiversité. Fruit de 3 ans de travail et faisant la synthèse de milliers de publications scientifiques, ce rapport représente l’analyse scientifique la plus aboutie sur l’état de notre planète. Pour le WWF France, ce rapport doit être un appel à l’action dont les décideurs et la société toute entière doivent se saisir pour engager une profonde transformation de notre modèle économique et social et mettre fin à la destruction de la nature qui nous fait vivre.

Près d’un million d’espèces pourraient disparaître de la Terre, s’alarme l’ONU

« Environ huit millions d’espèces…

Un million d’espèces menacées d’extinction sur la planète

Plus « old school »  sur geostrategique.net :

 » Les pesticides à l’origine d’un désastre sanitaire », « Il est possible de lutter contre le réchauffement climatique« , « Tous les poissons disparus des océans d’ici 2050 ? »,

« Alerte sur les testicules! Un article qui fout les boules ! » , « La disparition des grands prédateurs: conséquences« , « Que faire des déchets nucléaires ? » ,  » France pesticides »,  »

Roundup est le nom commercial (nom de marque) d’un herbicide produit par la compagnie américaine Monsanto et commercialisé depuis 1975. »

Frande disparition des abeilles », « réchauffement des océans« , « Le parlement veut stopper la croissance des déchets » , » plus de sable pour construire les immeubles et autres ressources »…

 

Les années 70-80  : les menaces perçues étaient –> la surpopulation difficulté de tous se nourrir, gaz frigo et ou destruction couche d’Ozone …

3 commentaires pour activité humaine et la Nature

  1. http://www.rfi.fr/science/20190213-environnement-insectes-disparition-probleme-biodiversite-alerte

     » Les insectes sont en déclin rapide

    Leur conclusion est claire: à moins que nous ne changions nos façons de produire nos aliments, les insectes auront pris le chemin de l’extinction en quelques décennies. Car pour ces chercheurs, c’est l’agriculture intensive qui est la principale cause de ce déclin. « 

    J'aime

  2. http://www.rfi.fr/science/20190506-million-especes-menacees-extinction-planete

    Pour les espèces terrestres, c’est la pression de l’agriculture et de l’urbanisation : 13 millions d’hectares brut de forêts disparaissent encore chaque année dans le monde.

    Pour les espèces marines, c’est la pression de la surpêche : neuf espèces de poissons sur dix sont au maximum de leur exploitation possible.

    J'aime

  3. à noter que la population n’est pas réellement pointés directement du doigt.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s