Le socialisme des Tontons

Introduction :

« Grave, il avait averti : « Je veux le dire aux électeurs et notamment aux indécis : si je ne passe pas les 5 %, les idées que j’ai défendues, le revenu universel, la taxe sur les robots, la transition écologique telle que je l’ai défendue avec la justice sociale, ces idées s’évanouiront aussi. »  »  source

Nouvelle Donne (parti politique)

Élections européennes de 2014: 2,9% des suffrages exprimés (listes dans toutes les circonscriptions, sauf outre-mer).

élections européennes de 1999: la liste « Combat pour l’emploi » conduite par Pierre Larrouturou obtient 1,01% des suffrages exprimés

 

Souvenez-vous. Quand François Hollande est arrivé au pouvoir, il s’est attelé à promouvoir le mariage pour tous tout en renonçant à lutter contre cette finance internationale qu’il désigna pourtant comme son principal ennemi lors de la campagne électorale 2012. Une trahison parmi tant d’autres… qui coûta cher au Parti Socialiste aujourd’hui exsangue. source

 

 

Acte 1

Une page s’est tournée suite à ces dernières élections, le Parti Socialiste est un partie de seconde Zone, incapable de générer un vote massif pouvant l’amener au pouvoir (dans la monarchie républicaine française).

Un changement dans le paysage, qui rappelle les discussions sur Geostrategique.net, et leurs décalages avec la situation actuelle.

 

 

Acte 2 flash back

Début  des années 2000, l’ère du temps était différente, on (les citoyens) cherchaient une solution à l’absolu bi-partisme entre pseudo Gaulliste et pseudo Socialiste. Une idée avait germé, une intuition, pour être gouvernable et réformable la France devait revenir à un systéme tri-partite plutot que bi.

Il était afféré que l’alternance, remettait en cause systématiquement les précédentes réformes (sauf celles qui augmentaient les taxes perçues), favorisé l’augmentation de la dette nationale et empêchait toute réforme structurelle.

Le tripartisme renvoyait à la république la plus durable en France, la IIIeme.

 

Une solution pouvait donc poindre, en recréant le tri partisme on pouvait redonner les conditions d’un choix aux citoyens.

Il était fondé d’abord sur un centre, minoritaire (Bayrou ou Borloo etc), c’est à dire toujours obligé de faire un accord avec un autre parti, ce qui donnerait une couleur du moment à sa politique (et donc un choix clair).

Puis deux grands Parties fédérateurs, donc clivant, mais pas assez pour remporter une majorité. Un autour des conservateurs, un autre autour du socialisme rénové.

 

Il fallait donc faire sauter le PS actuel. C’est à dire le dévoiler dans sa vérité, c’était un parti de progressistes capitalistes plus souvent (gouverné) issue de la haute fonction publique, sans aucun lien avec la classe ouvrière (ou plutôt ceux qui doivent travailler pour vivre).

Car si SARKOSY avait réussi à casser l’idéologie dominante, le deuxième ressort de victoire du PS, il gardait sa force en Hommes. MELENCHON a réussi à détruire le PS, les divisions de seconde Zone ont pris le relai.

 

Acte 3

Biensur la réalité à pris le pas, Après l’apothéose du mensonge sous et aprés HOLLANDE (c’est à dire la nomination d’un banquier, MACRON, aux plus hautes responsabilités sans avoir aucune expérience de responsabilité populaire).

Aujourd’hui nous avons un bi-partisme Individialisme vs Nationaliste.

Mais ce n’est pas l’objet du post.

 

Acte 4

Il est donc temps, de rappeler ce que c’était pour nous le socialisme. je reddit plus tard le capo me guète…

 

 

 

 

 

 

 

 

3 commentaires pour Le socialisme des Tontons

  1. boder dit :

    flashback
    – Avant ce qui me choquait quand je voyageais c’était de voir des Hommes en arme dans la rue.
    Et oui à l’heure, où Vigipirate est reconduit perpétuellement, le socialisme c’était cela !
    Une rue sans Arme.

    La guerre civile était au sens propre « désarmée ». D’ailleurs reconnaissons que la nation en Arme n’était pas, moins efficace que maintenant.

    – Le sens profond du socialisme populaire, c’est la considération de « l’immigré ». Les « communistes », staliniens, stroskistes reprochaient grandement cette posture molle des « socialistes vis à vis du Prolétariat. La dictature du prolétariat n’interdit pas un État nationaliste, c’est l’idéologie Marxiste qui postule une nécessité Universaliste du Pouvoir post-religieux.
    Le socialisme des flingueurs est donc construit sur le droit des « peuples a créer leurs états », la décolonisation et la lutte contre l’impérialisme. C’est à dire la dictature du plus fort et donc aussi de la majorité.

    – Ensuite, le socialisme des pépés, c’est avant tout le droit à la dignité de Tous et Toutes. Quelque part la reconnaissance du pouvoir vis à vis de tous les Etres humains présents sur le territoire. La mise en action de cette idée, ce qui liait avec le Gaullisme c’était, l’état providence, une forme étatique de répartition des richesses. Le plus criards c’est l’institutionnalisation de « l’association », combien de dealers avaient droit à participer à des « assos » pour construire des maisons de jeune ou autres? beaucoup. Mais de l’autre coté les Femmes violés, les drogués étaient soignés.
    A comparer avec le mercantilisme actuel du Sujet social.

    J'aime

  2. boder dit :

    C’est à dire la contre la – dictature du plus fort et ou donc aussi -la dictature – de la majorité.

    J'aime

  3. boder dit :

    flash le pivotement :

    Les raisons de l’effondrement du socialisme, pour moi; car il bouge encore; réside dans la fin dialectique qu’il avait entretenu avec la « Nature ». St Simon, Auguste comte et consorts, sont les vecteurs qui a rendu cette pensée « Politique ». Cette volonté, ce désir de Capitalisme des socialistes a fini par désolidariser leurs idéologues du concret ! Ils avaient oubliés qu’il fallait réfléchir à la Nature des Choses… au Fait social. Le sociologue, métier, est inséparable du socialisme politique.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s